Vie-Nouvelle

Vie-Nouvelle

Marie : Mère de Dieu ? La Bible l'affirme !

                                                   Marie Mère de Dieu.JPG

        

 Marie, Mère de Dieu ?

La Bible l'affirme !

 

 

 

Marie est réellement devenue la Mère de Dieu au moment de l'Incarnation du Fils de Dieu, puisque la Bible l'affirme ! Cette vérité ne peut donc être contestée par ceux et celles pour qui la Bible est la Parole de Dieu.


Pour ceux qui ne peuvent recevoir ce qui pourtant « est écrit », Marie serait une sorte de mère porteuse sans plus et ne serait pas Mère de Dieu au sens où l'Écriture et l'Église l'entendent ! Elle ne serait donc, selon certains, qu'une femme comme tant d'autres, mais qui aurait prêté son corps à l'Esprit Saint pour « inséminer » en son sein Le Fils de Dieu, Notre Seigneur Jésus-Christ, engendré du Père avant tous les siècles, uniquement pour lui donner un corps de chair. Ceux qui lui refusent le titre de Mère de Dieu disent que Dieu serait allé voir ailleurs si Marie, par son libre arbitre, avait refusé les paroles de l'ange qui lui annonçait sa future maternité divine ! Comme si Dieu avait un plan B, C, D, etc… comme s'il y avait autant de Marie qu'il y avait de femmes en Israël ! Non, Marie est unique, prédestinée de toute éternité à être la Mère du Sauveur, la Mère de Dieu !   


Comme de nos jours certaines femmes prêtent leur corps en tant que mères porteuses et après avoir mis au monde l'enfant le rendent à leurs « propriétaires », c'est ainsi qu'en réalité certains conçoivent la maternité Divine de Marie ! Pour eux Marie n'est qu'une femme qui a donné chair humaine au Verbe de Dieu, ils ne peuvent aller plus loin que cette idée. Ils ne saisissent pas dans son intégralité le Mystère de l'Union Hypostatique de la divinité et de l'humanité dans la Personne du Verbe de Dieu. Le terme d'union hypostatique est employé dans la théologie pour désigner l'union en Jésus-Christ des deux natures, divine et humaine, dans l'unité de la Personne (hypostase) du Fils de Dieu. Pourtant, l'Écriture affirme haut et fort que Marie est bel et bien Mère de Dieu, Theotokos (Celle qui a enfanté Dieu). C'est pourtant écrit en toutes lettres dans la Sainte Écriture ! Écriture qui ne peut être récusée !       

Lisons : Luc 1 :40-50 « Elle (Marie) entra chez Zacharie et salua Élisabeth. Et il advint, dès qu'Élisabeth eut entendu la salutation de Marie, que l'enfant tressaillit dans son sein et Élisabeth fut remplie d'Esprit Saint. Alors elle poussa un grand cri et dit : « Bénie es-tu entre les femmes, et béni le fruit de ton sein ! Et comment m'est-il donné que vienne à moi La Mère de mon SEIGNEUR ? Car, vois-tu, dès l'instant où ta salutation a frappé mes oreilles, l'enfant a tressailli d'allégresse en mon sein. Oui, bienheureuse celle qui a cru en l'accomplissement de ce qui lui a été dit de la part du SEIGNEUR ! » Marie dit alors :  
« Mon âme exalte le SEIGNEUR, et mon esprit tressaille de joie, parce qu'il a jeté les yeux sur l'abaissement de sa servante.  Oui, désormais toutes les  générations me diront bienheureuse, car le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses. Saint est son nom……
 » Faisons-nous partie de l'une de ces générations qui lui disons : Bienheureuse es-tu Marie, car le Tout-Puissant a fait pour toi   de grandes choses ?
   

Qui est le SEIGNEUR dont il est question dans la bouche d'Élisabeth et de Marie ? Ce SEIGNEUR est Dieu. « SEIGNEUR » veut dire Adonaï que les Hébreux citent à la place du tétragramme sacré YHWH (ou YHVH), dont le Nom ne devait être prononcé que par le Grand Prêtre dans le Temple une fois l'an. Ainsi dans la bouche d'Élisabeth, et qui plus est, inspirée par Dieu le Saint-Esprit, au lieu du mot Seigneur, on doit, lire DIEU : « … Et comment m'est-il donné que vienne à moi la Mère de mon DIEU (SEIGNEUR) ?

Ainsi, la Bible affirme avec force et en toutes lettres que Marie est bien Mère de Dieu, Elle est la Mère d'un Homme qui EST DIEU, Dieu qui S'est fait Homme ! Marie n'est pas une mère porteuse ! D'ailleurs, sans s'en rendre compte, certains de nos frères non Catholiques, reprennent ainsi à leur compte l'hérésie d'Arius qui affirmait que Jésus n'était qu'un homme et non l'Homme-Dieu, Dieu fait Homme. Arius était prêtre d'Alexandrie au début du IVe siècle, celui-ci reprenait et défendait la thèse que le Christ n'est pas l'égal du Père. Jésus, selon l'hérétique Arius, est un homme dans lequel s'incarne la Parole de Dieu, Il serait né homme et ne serait véritablement Fils de Dieu qu'au jour de sa résurrection. Le Fils de Dieu serait postérieur et subordonné au Père ! Et selon certains, Marie ne serait que mère de la nature humaine de Jésus. Elle ne serait mère que de la moitié d'un Être qui Est pourtant Dieu Incarné et non de l'Être Intégral, total, de Jésus-Christ, Dieu-Homme, Homme-Dieu !   


On veut bien prêter à Marie d'avoir été mère porteuse de l'humanité de Dieu qui s'est fait Homme, mais on lui ôte la maternité divine ! Dans ce cas précis, TOUS ceux qui rejettent le Titre donné à Marie par la Bible elle-même : MERE DE DIEU ou Theotokos (Celle qui a enfanté Dieu), ne pénètrent pas encore dans son intégralité le Mystère de l'Union Hypostatique de la divinité et de l'humanité dans la Personne du Verbe de Dieu. «…dès qu'Élisabeth eut entendu la salutation de Marie… Alors elle poussa un grand cri et dit : « Bénie es-tu entre les femmes, et béni le fruit de ton sein ! Et comment m'est-il donné que vienne à moi la Mère de mon DIEU (SEIGNEUR, ADONAÏ, YHWH) ? »       

Tous ceux qui ont cru en Jésus-Christ et qui croient en la Parole de Dieu qui nous révèle le Dieu Unique en Trois Personnes, le Père, le Fils et le Saint-Esprit, savent très bien par exemple que le terme TRINITE ne se trouve pas dans la Bible, et quand ils sont confrontés à des sectes qui leur reprochent de croire en un Dieu en Trois Personnes (Hypostases), ils ne se privent pas de démontrer par l'Ecriture Sainte que celle-ci affirme haut et fort la Divinité des Trois Personnes de la Trinité, cela se déduit de la Parole de Dieu, la Bible, même si le terme de Trinité ne s'y trouve pas. De même ces frères dans la foi, qui ne partagent pas notre Tradition bimillénaire remontant aux Apôtres, ne doivent pas avoir peur qu'en soulignant la Maternité divine de Marie pourtant affirmée textuellement par la Bible, que la gloire du Christ Jésus et celle du Père seraient diminuées, tout au contraire, car Marie est bien la Mère de Dieu le Fils qui S'est fait homme !

 

 

 

 https://static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_3064594_201311161334186.png

                                                              

 

ACCUEIL / BUT DE CE SITE / ARTICLES 

LIVRES / CONTACT / VIDEOS

 

 

 

 

 

 



29/02/2016
169 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 643 autres membres