Vie-Nouvelle

Vie-Nouvelle

Pour la défense de l’honneur de Notre Dame

 

 

Lettre ouverte aux responsables du site



pleins feux.JPG

 

Réponse à votre article intitulé : REINE DE TOUS 
publié le 31 août 2015 sur votre site :
http://pleinsfeux.org/reine-de-tous/#.VeWyqSXtmkp

Reine de Tous.JPG

 

Après avoir lu cette lettre, vous ne pourrez pas dire :
« je ne savais pas »

 

Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas de Dieu.
Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi.

(Galates 6, 7)  


Sachez que Notre-Seigneur Jésus-Christ a toujours pris 

la défense de l’honneur de Sa Mère…
On n’injurie pas la Mère de Dieu impunément !

 

 

 

Avant d’aborder le sujet principal de cette lettre ouverte, un petit mot concernant votre fausse affirmation selon laquelle Marie est une divinité pour les Catholiques !  Affirmation que vous soumettez à vos lecteurs !

 

Rien de plus mensonger qu’une telle allégation. Tout d’abord parce que vous mentez à vos lecteurs en leur faisant croire que Marie est une divinité pour les Catholiques ! Rien de plus faux, rien de plus pharisaïque de votre part ! Car vous, les PONTES du site Pleins Feux sur l’Heure Juste, vous SAVEZ très bien que l’Eglise ne reconnait en la personne de Marie qu’une créature et non une Déesse ou une Divinité. Vous le savez très bien, mais vous mentez à vos néophytes pour leur faire avaler la couleuvre !

 

Nous n’adorons qu’Un Seul Dieu en Trois Personnes (Trois Hypostases). Adorer une créature, fusse-t-elle Marie, serait de l’idolâtrie et un grave péché.

 

Cela dit, venons-en au sujet principal de cette lettre.

 

------------------------------

 

 

Vous affirmez dans votre article que : « C) Marie n’est pas la mère de Dieu, mais la porteuse du corps de Jésus. »

Non seulement vous démontrez votre incompétence en matière de christologie, et ce, même après 2000 ans de christianisme (!), mais pire que cela, vous faites mentir la Parole de Dieu ! Et de plus, vous traitez La Mère de Notre Seigneur Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai Homme, de mère porteuse ! Blasphème inouï qui aura ses conséquences ! 

 

 

 

Marie, Mère de Dieu ?

La Bible l'affirme et le prouve !

 

 

 

Préambule :

Lisons : Luc 1, 40-50 : « Elle (Marie) entra chez Zacharie et salua Élisabeth. Et il advint, dès qu'Élisabeth eut entendu la salutation de Marie, que l'enfant tressaillit dans son sein et Élisabeth fut remplie d'Esprit Saint. Alors elle poussa un grand cri et dit : « Bénie es-tu entre les femmes, et béni le fruit de ton sein ! Et comment m'est-il donné que vienne à moi La Mère de mon SEIGNEUR ? »

 

Ce SEIGNEUR est Dieu ! Ce SEIGNEUR est « JE SUIS » Ce « SEIGNEUR » c’est Adonaï que les Hébreux citent à la place du tétragramme sacré YHWH (ou YHVH). En effet, au lieu de prononcer YHVH, les Juifs disent Adonaï. Cette substitution d’Adonaï à la place de YHVH date au moins du 3ème siècle avant Jésus-Christ.

 

 

 https://static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_3064594_201311161334186.png

 

 

Responsables du site Pleins Feux sur l'Heur Juste, lisez ce qui suivra sans vous voiler les yeux et l’entendement, car il s’agit d’une Vérité biblique vieille de 2000 ans, Vérité malheureusement voilée des siècles durant par vos ancêtres aveugles et obscurantistes iconoclastes :

La Bible affirme que Marie est réellement devenue la Mère de Dieu au moment de l'Incarnation du Fils de Dieu ! Nous le verrons plus bas. Cette vérité ne peut donc être contestée par ceux et celles pour qui la Parole de Dieu est l'Autorité ultime à laquelle les chrétiens se soumettent : sola scriptura !


Pour ceux qui ne peuvent recevoir ce qui pourtant « est écrit », Marie serait une sorte de mère porteuse, sans plus, et ne serait pas Mère de Dieu au sens où l'Écriture l'entend ! Elle ne serait donc, selon ces chrétiens aveuglés, qu'une femme comme tant d'autres, mais qui aurait prêté son corps à l'Esprit Saint pour inséminer en son sein Le Fils de Dieu, Notre Seigneur Jésus-Christ, engendré du Père avant tous les siècles, uniquement pour être porteuse d’un corps de chair !

Ceux qui lui refusent le TITRE de Mère de Dieu, disent que Dieu serait allé voir ailleurs si Marie, par son libre arbitre, avait refusé les paroles de l'ange qui lui annonçait sa future maternité divine ! Comme si Dieu avait un plan B, C, D, etc… ; comme s'il y avait autant de Marie qu'il y avait de femmes en Israël ! Non, Marie est unique, prédestinée de toute éternité à être la Mère du Divin Sauveur, la Mère de Dieu !

Pour eux Marie n'est qu'une femme qui a simplement donné une chair humaine au Verbe de Dieu, ils ne peuvent et ne veulent aller plus loin que cette seule notion. Je dis qu’ils ne peuvent et ne veulent aller plus loin, car s’ils le faisaient, s’ils se mettaient à l’écoute de la Parole de Dieu, s’ils croyaient aux paroles qui sont écrites : « La Mère de mon SEIGNEUR », ils seraient contraints d’accepter et de reconnaître que Marie est bel et bien Mère de Dieu et non une mère porteuse !

Même après 2000 années de christianisme, ils ne saisissent pas dans son intégralité, à l’instar des hérétiques, le Mystère de l'Union Hypostatique de la divinité et de l'humanité dans la Personne du Verbe de Dieu. Le terme d'union hypostatique est employé dans la théologie pour désigner l'union en Jésus-Christ des deux natures, divine et humaine, dans l'unité de la Personne (hypostase) du Fils de Dieu. Pourtant, l'Écriture affirme haut et fort que Marie est bel et bien Mère de Dieu, Theotokos (Celle qui a enfanté Dieu).

La maternité divine de Marie repose sur deux principes : Marie est mère de Jésus, réellement et véritablement sa mère ; étant mère de Jésus, elle est par là même la Mère de Dieu, parce que CE Jésus, dont elle est mère, n’est pas un homme divinisé par la suite, mais la Personne Unique du Fils de Dieu, fait homme pour nous. Le même Dieu PARFAIT dans Sa Nature est devenu par l’Incarnation PARFAIT dans la nôtre.

Jésus est le Fils de Marie au même TITRE qu’IL est le Fils du Père ; Fils de Marie en tant qu’IL est homme, Fils du Père, en tant qu’IL est Dieu.

Répondez à ceci : Le corps de Jésus est-il le corps de Dieu ? Cette nature humaine est-elle l’humanité d’un Dieu (la Deuxième Personne de la Trinité) ? Si vous le niez, vous renversez le Mystère de l’Incarnation, puisque c’est nier que Dieu se soit fait homme. Si vous l’affirmez, vous affirmez également, que Marie est véritablement Mère de Dieu, puisque Dieu tient d’elle et le corps et l’humanité par lesquels IL S’EST FAIT HOMME.


https://static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_3064594_201311161334186.png

 

Marie est Mère de Dieu. C'est écrit en toutes lettres dans la Sainte Écriture ! Écriture qui ne peut être récusée !

 

Lisons Luc 1, 40-50 :

 « Elle (Marie) entra chez Zacharie et salua Élisabeth. Et il advint, dès qu'Élisabeth eut entendu la salutation de Marie, que l'enfant tressaillit dans son sein et Élisabeth fut remplie d'Esprit Saint. Alors elle poussa un grand cri et dit : Bénie es-tu entre les femmes, et béni le fruit de ton sein ! Et comment m'est-il donné que vienne à moi La Mère de mon SEIGNEUR ? Car, vois-tu, dès l'instant où ta salutation a frappé mes oreilles, l'enfant a tressailli d'allégresse en mon sein. Oui, bienheureuse celle qui a cru en l'accomplissement de ce qui lui a été dit de la part du SEIGNEUR ! »

Marie dit alors : « Mon âme exalte le SEIGNEUR, et mon esprit tressaille de joie en Dieu mon SAUVEUR, parce qu'il a jeté les yeux sur l'abaissement de sa servante. Oui, désormais toutes les générations me diront bienheureuse, car le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses. Saint est son nom…… »

 

Qui est le SEIGNEUR dont il est question dans la bouche d'Élisabeth et de Marie ? Ce SEIGNEUR est Dieu. « SEIGNEUR » veut dire Adonaï que les Hébreux citent à la place du tétragramme sacré YHWH (ou YHVH), dont le Nom ne pouvait être prononcé par le Grand Prêtre dans le Temple qu’une fois l'an. Ainsi dans la bouche d'Élisabeth, et qui plus est, inspirée par Dieu le Saint-Esprit, au lieu du mot Seigneur, on doit lire DIEU : « … Et comment m'est-il donné que vienne à moi la Mère de mon SEIGNEUR/ Adonaï/ YHWH /DIEU ? » 

Marie est donc Mère de Dieu comme la Bible l’affirme avec force et en toutes lettres. Elle est la Mère d'un Homme qui EST DIEU, Dieu qui S'est fait Homme !



 Et bien, sans s’en rendre compte, ces nouveaux iconoclastes du site Pleins Feux sur l’Heure Juste, en prétendant que Marie n’est que la « mère porteuse du corps de Jésus » comme ils l’écrivent dans leur article, révèlent la même hérésie que l’hérésiarque Nestorius (né en 386, décédé en 451)

Nestorius prétendait que Marie avait seulement conçu et donné naissance à un homme tout simplement. Lui autrefois (comme vous aujourd’hui), contestait à Marie le TITRE de Mère de Dieu ! D’après lui, Marie n’était que Mère du Christ et non Mère de Dieu, parce que selon lui, Marie n’avait enfanté qu’un homme et non Dieu qui se fit homme, l’Homme-Dieu. En fait Nestorius rejetait ce qui pourtant est écrit : «ET LE VERBE S'EST FAIT CHAIR »  (Jn1, 14).

Et quand donc le Verbe s’est-il fait chair ? Au moment où Marie a dit : « qu’il me soit fait selon ta parole! » (Luc 1, 38), c’est-à-dire au moment où elle a accepté. Donc Marie a conçu en son sein le Verbe qui s’est fait chair. Elle est donc Mère de Dieu le Fils dans l’ordre de la création et restera désormais Mère de Dieu le Fils toute l’éternité!

Cette raison du refus de l’hérétique Nestorius de reconnaître à Marie le TITRE de Mère de Dieu était sa fausse christologie… la même erreur QUE LES RESPONSABLES DU SITE PLEINS FEUX SUR L'HEURE JUSTE ! Et de ce fait, la même erreur que tous les chrétiens qui refusent à Marie le TITRE de Mère de Dieu !

Le Christ qui a été conçu dans le sein de Marie durant 9 mois et qu’Elle a mis au monde est une seule personne et une seule personne divine en deux natures.

Isaïe 7, 14 : « Voici, la vierge concevra et elle enfantera un Fils, et elle lui donnera le nom d’Emmanuel » c’est-à-dire DIEU AVEC NOUS !

 

Grâce au OUI de Marie, La Deuxième Personne de la Sainte Trinité a pu prendre chair, IL a pu Se faire Homme car il n’y avait ni une deuxième, ni une troisième Marie et il n’y avait pas de plan B, C, ou D ! Grâce à Elle donc, Le Fils de Dieu a pu venir en ce monde pour nous sauver TOUS. Cependant, vous, responsables du site Pleins Feux sur l'Heure Juste, vous déshonorez la Mère du Sauveur en la traitant de "mère porteuse" ! Pourtant, Marie est AUSSI votre Mère, mais vous ne voulez pas d’Elle, vous ne voulez pas accueillir Marie chez vous, dans votre coeur !

Mais lui, l’apôtre Jean (comme nous tous, Catholiques), l’a accueillie chez lui: « Jésus donc voyant sa mère et, se tenant près d’elle, le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. » Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. » Dès cette heure-là, le disciple l’accueillit chez lui. » (Jn 19, 26-27).

Ainsi donc, pour les responsables du site Pleins Feux sur l’Heure Juste, et malheureusement pour des millions de chrétiens, Marie n’est donc qu'une « mère porteuse» ! Marie n’est donc que la mère de la moitié d'un Être qui Est pourtant Dieu Incarné et non la Mère de l'Être Intégral, total, de Jésus-Christ, l’Homme-Dieu !

Quelle aberration ! Quelle énormité ! Quel blasphème ! Quelle incompétence en matière de Christologie malgré 2000 ans de christianisme, c’est affligeant ! 

« Vous, en effet, qui depuis longtemps devriez être des maîtres, vous avez encore besoin qu’on vous enseigne les premiers rudiments des oracles de Dieu, vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d’une nourriture solide. » (Hb 5, 12)

Mais réveillez-vous donc ! Ouvrez vos yeux vous qui croyez pourtant que Jésus est Dieu. Sachez que la Parole de Dieu proclame que Marie est la Mère de NOTRE SEIGNEUR DIEU ! D’où la définition suivante : Jésus-Christ est Vrai Dieu et Vrai Homme ! Jésus-Christ a les deux natures, et la Divine et l’humaine. Marie est donc la Mère de Dieu, et non une « une mère porteuse  ». 

 

 

https://static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_3064594_201311161334186.png

 

 

Tous ceux qui rejettent le TITRE donné à Marie par la Bible elle-même qui est : MERE DE DIEU ou Theotokos (Celle qui a enfanté Dieu), ne pénètrent pas encore dans son intégralité, même après 2000 ans, le Mystère de l'Union Hypostatique de la divinité et de l'humanité dans la Personne du Verbe de Dieu.

Et Élisabeth, « remplie du Saint-Esprit», donc sous l’Inspiration Divine, a pu dire : « Bénie es-tu entre les femmes, et béni le fruit de ton sein ! Et comment m'est-il donné que vienne à moi la Mère de MON SEIGNEUR (la Mère de MON ADONAÏ, La Mère de MON DIEU) ? »

« La Mère de Mon Seigneur » … Jésus pourrait aujourd’hui vous poser la même question qu’il a posée aux pharisiens de son époque : 

« Comme les pharisiens étaient assemblés, Jésus les interrogea, en disant : Que pensez-vous du Christ ? De qui est-il fils ? Ils lui répondirent : De David. Et Jésus leur dit : Comment donc David, animé par l’Esprit [comme le fut Elisabeth], l’appelle-t-il Seigneur, lorsqu’il dit : Le Seigneur a dit à mon Seigneur: Assieds-toi à ma droite, Jusqu’à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied ? Si donc David l’appelle Seigneur, comment est-il son fils? Nul ne put lui répondre un mot. Et, depuis ce jour, personne n’osa plus lui proposer des questions ». (Mt 22, 41-46)

 

Si Le Fils de David est aussi le Seigneur de David, c’est-à-dire son Dieu, le Seigneur dont Elisabeth fait mention en Luc 1, 43,  est donc aussi le Seigneur Dieu d’Elisabeth !

Que veut donc nous faire comprendre la Parole de Dieu lorsqu’Elisabeth, animée par l’Esprit Saint dit : « Et comment m'est-il donné que vienne à moi La Mère de mon SEIGNEUR ? » sinon que Marie est bien la mère de dieu !

Et vous, allez-vous répondre ou allez-vous aussi vous débiner comme les pharisiens ? Que répondez-vous à la Parole de Dieu ? Marie est-elle la Mère de Dieu ou ne l’est-elle pas ?

 

« Dans les Prophètes il est écrit : Tous seront instruits par Dieu. Quiconque a entendu ce qui vient du Père et reçoit son enseignement vient à moi. » (Jn 6, 45)

L’enseignement infaillible du Père Céleste du passage de Luc 1, 40-50 est que Marie est bel et bien Mère de Dieu !

« Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. » (Mt 24, 35) 

« Ainsi je me conforme à ce qui est écrit » (Rm 15, 21) 

ET VOUS, est-ce que vous allez désormais vous conformer à ce qui est écrit ?

 

 

https://static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_3064594_201311161334186.png

 

 

Avertissement :

 

Ce qui est dit par l’apôtre Jean dans son Apocalypse au chapitre 22, verset 19, est aussi valable pour TOUS les livres du Nouveau Testament, et dont spécialement, et surtout, Luc 1, 40-50 :

 

« si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre.»

 

 « Heureux celui qui lit, et ceux qui écoutent les paroles de la prophétie et gardent ce qui s’y trouve écrit, car le temps est proche. » (Ap 1, 3) 

 

 

Oui, la Bible affirme avec force et en toutes lettres que :

Marie est Mère de Dieu !

 

 

« toutes les générations me diront bienheureuse » Et vous, faites-vous partie de l'une de ces générations qui lui disent : Bienheureuse es-tu Marie, car le Tout-Puissant a fait pour toi de grandes choses ? S’il est écrit que TOUTES les générations diront à Marie « bienheureuse es-tu », forcément cela s’adresse à nous tous, donc à vous AUSSI responsables du site PLEINS FEUX SUR L'HEURE JUSTE ! 

 

---------------------------

 

Les terribles conséquences des blasphèmes et des outrages à l’égard de Marie et du refus de reconnaître que Marie est Mère de Dieu comme la Bible le déclare seront à la hauteur de l’indignation du Fils de Marie !

  

On n’injurie pas les gloires impunément !

 

« Malgré cela, ces hommes aussi, entraînés par leurs rêveries, souillent pareillement leur chair, méprisent l’autorité et injurient les gloiresOr, l’archange Michel, lorsqu’il contestait avec le diable et lui disputait le corps de Moïse, n’osa pas porter contre lui un jugement injurieux, mais il dit : Que le Seigneur te réprime ! Eux, au contraire, ils parlent d’une manière injurieuse de ce qu’ils ignorent »  (Jude 8-9)

Ainsi, pour les chrétiens qui blasphèment et injurient la Mère de Notre Seigneur Jésus-Christ, Vrai Dieu et Vrai Homme, les conséquences seront terribles, sachez-le ! Car traiter la Mère de Notre Seigneur Jésus-Christ de « mère porteuse » et de tous les noms d’oiseaux dans l’article cité ci-dessus, est un outrage sans pareil !

Ne croyez pas, « vous qui parcourez mers et continents pour gagner un seul prosélyte, et, quand il l’est devenu, vous le rendez digne de la géhenne, deux fois plus que vous ! », ne croyez donc pas que vous n’aurez pas, à ce sujet, de compte à rendre au DIVIN FILS DE MARIE lorsque vous paraîtrez devant Lui !  La note sera salée !

« Pour avoir dévié de cette ligne, certains se sont fourvoyés en un creux verbiage ; ils ont la prétention d’être des docteurs de la Loi, alors qu’ils ne savent ni ce qu’ils disent, ni de quoi ils se font les champions. » (1 Timothée 1, 6-7)


Sachez, vous qui vous vantez de connaître la Parole de Dieu, que Jésus-Christ est un bon Fils et qu’Il ne permet pas que nous offensions et méprisions sa Très-Sainte Mère. Nous avons comme témoignage patent l’histoire de plusieurs siècles de l’Église qui, par des exemples terribles, nous montre comment Notre-Seigneur Jésus-Christ a toujours pris la défense de l’honneur de Sa Mère….

 

Vous ne pourrez plus dire :
« je ne savais pas », car maintenant vous savez !

 

« Aujourd‘hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas vos cœurs comme au temps de l’exaspération. » (Hébreux 3,15

 

 ---------------------------

 

 

 

    Lettre envoyée le 4 septembre 2015, toujours pas de réponse
    de la part des responsables du site Pleins Feux sur l'Heure Juste.

 

 

 https://static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_3064594_201311161334186.png

 

 

 

ACCUEIL / BUT DE CE SITE / ARTICLES  

 LIVRES / CONTACT / VIDEOS

 



11/09/2015
38 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 643 autres membres