VIE NOUVELLE

VIE NOUVELLE

Insensés sont-ils !

cooltext415449290647903.png

on n'injurie pas.png

Marie couronnée 2.png

 

cooltext415449738916210.png
(Galates 6, 7)  
 

 

 

« Malgré cela, ces hommes aussi, entraînés par leurs rêveries, méprisent l’Autorité et injurient les Gloires.
Ils parlent d’une manière injurieuse 
de ce qu’ils ignorent
 »
  
(Jude)

 

 

Il m’a semblé nécessaire d’écrire cet article étant donné que de très nombreux Chrétiens qui confessent que Jésus-Christ est Seigneur et Sauveur et qui croient en sa Divinité, buttent obstinément sur la BIENHEUREUSE VIERGE MARIE. Après avoir lu sur ce site un ou l’autre article sur Marie, ils postent, sans le savoir, des commentaires offensants, blessants, outrageux, injurieux, voire même blasphématoires à l’encontre de la Mère de Dieu !

En cette fin des temps, il me paraît donc nécessaire d’écrire cet article fraternellement pour nos sœurs et frères « séparés » afin de les mettre en garde contre les terribles conséquences qu’ils encourent suite aux outrages qu’ils profèrent à l’égard de Marie et suite au refus obstiné de reconnaître qui est réellement Marie dans la Pensée éternelle de Dieu qui l’a prédestinée à être La Mère de Son Fils. 

Ces terribles conséquences seront à la hauteur de l’indignation de Son  Fils ! Car souvenons-nous que Jésus-Christ est un bon Fils et qu’Il ne permet pas que nous offensions et méprisions sa Très-Sainte Mère. Nous avons comme témoignage patent l’histoire de plusieurs siècles de l’Église qui, par des exemples terribles, nous montre comment Notre-Seigneur a toujours pris la défense de l’honneur de Sa Mère. 

 

 

https://static.blog4ever.com/2009/10/361791/barre-demi--1-.png 

  

Concernant la personne de Marie, je vais donc répondre aux principales objections émises par nos frères et sœurs séparés en restant totalement fidèle à l’enseignement de la Bible, la Parole de Dieu.

Mon but n’est pas de faire l’apologie du Catholicisme, mais de nous rapprocher des Mystères de Marie révélés par la Parole de Dieu et d’y adhérer de tout notre cœur par la foi intégrale et non par une foi sélective.  En effet, la Parole de Dieu nous éclaire sur des Vérités divinement révélées auxquelles il est parfois difficile d’adhérer.

Pourtant, en ce qui concerne la Parole de Dieu, les frères séparés ont comme devise «Sola Scriptura» qui signifie « par l'Écriture seule », expression qui désigne le principe selon lequel la Bible est l'Autorité ultime à laquelle les chrétiens doivent croire et se soumettre.

Si ces Vérités auxquelles ils n’adhérent pas sont bel et bien démontrées et prouvées par la Parole de Dieu, ils seront dans l’obligation d’y apposer leur foi. Dans le cas contraire, s’ils restent obstinés dans leur refus d’y adhérer, alors qu’il y a bien révélation divine, ils doivent savoir qu’ils tombent ipso facto dans la même position que certains disciples de Jésus qui ont cessé de le suivre parce que Ses paroles étaient « trop dures » ou « difficiles » à accepter. Prenons en exemple le passage concernant l’Eucharistie :

          « Plusieurs de ses disciples, après l’avoir entendu, dirent : Cette parole est dure ; qui peut l’écouter ? […] Cela vous scandalise-t-il ?  […] Il en est parmi vous quelques-uns qui ne croient point [...] Dès ce moment, beaucoup de ses disciples se retirèrent, et cessèrent de le suivre. » (Cf. Jean 6, 60-71)

En effet, qui peut supporter et écouter une doctrine aussi offensante pour l’intelligence et la raison humaine ? Comment donc Dieu peut-IL se donner en nourriture, n’est-ce pas de la folie ?! Comme nous venons de lire dans ce passage, ceux qui cessèrent de suivre Jésus étaient bel et bien au départ « ses disciples ». En fait, ces disciples du Christ ne croient tout simplement pas que « pour Dieu TOUT est possible » ! (Marc 10, 27).

Et AUJOURD’HU, pour beaucoup de disciples du Christ, les paroles de Jésus concernant l’Eucharistie sont encore et toujours dures à écouter et à croire… parce que leur foi n’est tout simplement pas la foi intégrale, mais une foi sélective. Ils pensent suivre le Christ fidèlement, mais en réalité ils ont cessé depuis longtemps de le suivre ou seulement de loin, de très loin... au point même de s’être séparé de l’Unique Eglise Universelle (Catholique). Car en effet, elle est la Seule et Unique Eglise que Jésus-Christ a fondée. Il n'y en a pas deux, trois, ou même des centaines d'autres Eglises puisque Jésus a dit : « Je bâtirai Mon Église » (Matthieu 16, 18), Il n’a pas dit : « Je bâtirai mes églises ».

Ce qui est vrai et certain, c'est que tous ceux qui se réclament de Jésus-Christ et qui reconnaissent Sa Divinité et Son Œuvre de Salut, qu'ils le veuillent ou non, font tous partie de cette ÉGLISE, UNE, SAINTE, CATHOLIQUE (UNIVERSELLE) ET APOSTOLIQUE. Qu’ils le veuillent ou non, ne change rien au FAIT qu’ils sont Catholiques sans le savoir ou l’ignorant volontairement pour ne pas revenir au Bercail !

La foi sélective, c’est-à-dire ce que l’intelligence permet d’assimiler et la raison humaine d’accepter, empêche donc d’aller plus loin avec Jésus, c’est la raison pour laquelle certains disciples cessent de suivre le Christ réellement. Ainsi, comme je viens de le dire, par voie de conséquence, ces disciples sortent du même coup de la Seule et Unique Eglise fondée par Le Seigneur, et, ce faisant, comme nous le dit l’apôtre Paul, ils se retrouvent DEHORS, voire même « livrés à Satan » ! (1 Cor 5, 5).

Compte tenu d’une telle condition, un très grand nombre de nos sœurs et frères séparés sont ballottés par de faux docteurs leur enseignant de fausses doctrines inspirées par le Séducteur. Les voici dès lors : « ballottés comme des barques par les vagues et emportés çà et là par le vent de toutes sortes d’enseignements, à la merci d’hommes habiles à entraîner les autres dans l’erreur.» (Eph 4, 14)

Et le plus pernicieux de tout cela, ce qui souvent advient pour les pauvres victimes de ces faux docteurs de La Parole, c’est qu’ils deviennent deux fois pires qu’eux !  « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, qui parcourez mers et continents pour gagner un prosélyte, et, quand vous l’avez gagné, vous le rendez digne de la géhenne deux fois pire que vous ! » (Mt 23, 15). D’où la prolifération de nombreux blasphèmes à l’encontre de la personne de Marie.

Foi sÉlective ou FOI INTÉGRALE ?

Il ne s’agit pas de satisfaire notre intelligence et notre raison humaine, mais il s’agit de FOI INTÉGRALE : « Jésus prit la parole et dit : « Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, d’avoir caché cela aux sages et aux intelligents et de l’avoir révélé aux tout–petits. » (Mt 11, 25) 

La FOI INTÉGRALE vient en premier, ensuite Dieu donne la sagesse et la Véritable Intelligence Divine pour comprendre Ses Mystères.

« Je ne cherche pas à comprendre pour croire,
Mais je crois pour comprendre »
(Saint Anselme)

 

 

https://static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_3064594_201311161334186.png

 

 

 

 

Venons-en maintenant aux deux principales objections
émises par nos frères séparés  concernant la personne de Marie :

 

1
Marie n’a pas été conçue sans le péché originel ;

 

2
Marie n’est pas Mère de Dieu ;
Marie est une femme comme toutes les autres ;

 

Avant d’aller plus loin, je vais prendre un générique pour les termes de « sœurs et frères séparés », ce sera celui de Théophile, qui veut dire aimé de Dieu. Il s’agit du chrétien à qui Luc adressa son évangile. (Luc 1, 3 et les Actes 1, 1). Ainsi, cet article s’adresse en général à tous les Chrétiens qui ont la foi en Jésus-Christ et qui croient en sa Divinité et en son Œuvre de Salut, mais qui se sont séparés de l’Eglise instituée par le Christ pour diverses raisons.

S’ils sont tous aimés de Dieu malgré leur errance, ils leur manque néanmoins LA FOI INTÉGRALE. Cela ne veut pas dire pour autant qu’ils sont irrémédiablement abandonnés par Dieu ! Loin de là, j’ai été moi-même dans cette situation de « frère séparé ». Dieu ouvre la porte à ceux qui cherchent la Vérité… avec sincérité.

 

1
Marie n’a pas été conçue sans le péché originel.

Vraiment ?

 

Notre frère séparé Théophile ne croit pas à la Conception Immaculée de Marie, parce que la Parole de Dieu dit : « TOUS ont péché et sont privés de la gloire de Dieu » (Romains 3, 23).

Pour lui, il est donc faux de dire que Marie a été créée par Dieu sans le péché originel. Dieu ne fait pas d’exception dit-il.

Pourtant, bon nombre de choses mentionnées implicitement se déduisent logiquement de la Bible. Ainsi dans autre article « LA CONCEPTION IMMACULÉE DE MARIE », j’écris que l’exception confirme la règle et Théophile répond : « Non la Bible ne le dit pas ! Donc c’est faux ! »

En es-tu vraiment certain Théophile ? Tu penses donc indubitablement que Dieu ne fait aucune exception et que la Bible ne fait pas mention de ces exceptions ? Or, dans la Bible, on trouve beaucoup d’exceptions.

Ignores-tu Théophile que tu es toi-même une exception résultant de Dieu ? Si tu as la foi en Christ, tu es dès lors une exception par rapport à celui qui n’a pas la foi, car : « C’est par la grâce, en effet, que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi ; VOUS N’Y ÊTES POUR RIEN, C’EST LE DON DE DIEU. » (Ephésiens 2,8).

C’est donc par pure grâce que tu es devenu cette exception, tu n’as aucun mérite :

« Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi PRÉDESTINÉS à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. Et ceux qu’il a PRÉDESTINÉS, il les a aussi APPELÉS; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi JUSTIFIÉS; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi GLORIFIÉS. Que dirons-nous donc à l’égard de ces choses ? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? Lui, qui n’a point épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui ? Qui accusera les élus de Dieu? C’EST DIEU QUI JUSTIFIE ! » (Rm 8, 29-32)

Pourquoi Théophile es-tu, et non pas tous, prédestiné, appelé, justifié et finalement glorifié ? Parce que Dieu fait des exceptions par pure grâce et tu n’y es pour rien, tu n’as aucun mérite, tu es, cher Théophile, une « exception » un point c’est tout :

« Car Dieu fait miséricorde à qui Il veut, et il endurcit qui Il veut. Tu me diras : Pourquoi blâme-t-il encore ? Car qui est-ce qui résiste à sa volonté ? O homme, toi plutôt, qui es-tu pour contester avec Dieu ? Le vase d’argile dira-t-il à celui qui l’a formé : Pourquoi m’as-tu fait ainsi ? Le potier n’est-il pas maître de l’argile, pour faire avec la même masse un vase d’honneur et un vase d’usage vil ? Et que dire, si Dieu, voulant montrer sa colère et faire connaître sa puissance, a supporté avec une grande patience des vases de colère formés pour la perdition, et s’il a voulu faire connaître la richesse de sa gloire envers des vases de miséricorde qu’il a d’avance préparés pour la gloire ? Ainsi nous a-t-il appelés, non seulement d’entre les Juifs, mais encore d’entre les païens.» (Rm 9, 18-24)

 « Qui es-tu pour contester avec Dieu ? » En effet Dieu, à qui rien n’est impossible, a fait une exception en la personne de Marie qui allait être le « Réceptacle » du Verbe Incarné. Réfléchis un peu Théophile : Jésus-Christ, Dieu fait Homme ! Crois-tu raisonnablement que Dieu, Lui, Le Saint des Saints, puisse prendre chair dans une chair souillée par le péché ?

Si après sa crucifixion, le corps sans vie de Notre Seigneur Jésus-Christ a été déposé dans un sépulcre neuf où nulle personne n'avait encore été mise, à combien plus forte raison lors de son Incarnation, le Saint des Saints, le Dieu Vivant devait-Il trouver en la Vierge Marie un ÊTRE PUR, donc exempt de toute tache du péché originel !

Et c'est ainsi que le Dogme proclamé par le Pape Pie IX en 1854 stipule : « Nous définissons que la Bienheureuse Vierge Marie a été préservée de toute tache du péché originel... dès le premier instant de sa conception. » Mais il y a encore d’innombrables raisons qui prouvent que le Dogme de la Conception Immaculée de Marie est justifié, véridique et biblique !

 

QUELLE ÉTAIT LA RAISON D’ÊTRE DU TABERNACLE DANS

L’ANCIEN TESTAMENT ?

 

Mon cher Théophile, il faut absolument te rendre compte que dans l’Ancienne Alliance TOUT devait être purifié et rien, absolument rien, de souillé ne pouvait en aucun cas être en contact avec la Présence Divine dans l’Arche de l’Alliance.

Je te propose d’écouter cette petite vidéo de deux minutes pour t’en rendre comte. Nous reprendrons notre débat par la suite. 

 

 

cooltext415584190381339.png

Vidéo 2'

arche 100.png

 

 

Marie, la Mère de Notre Seigneur Dieu, est la Nouvelle Eve du Monde Nouveau. Elle est La Première à avoir reçu la Nouvelle Nature, donc sans péché pour ENGENDRER SON FILS-DIEU. Oui, rien n’est impossible à Dieu certes, mais une chose lui est cependant impossible et irréalisable : ÊTRE ENGENDRÉ DE LA SOUILLURE DU PÉCHÉ.

Or, Marie ENGENDRA dans le temps, au temps du roi Hérode, la Divine Pureté Immaculée de toute éternité, le Saint des Saints, qui se fit Homme (chair) dans le sein de Marie : 

« Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par Elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans Elle.

En Elle était la Vie, et la Vie était la Lumière des hommes. […] Et la Parole a été faite chair [homme], et Elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils Unique venu du Père. » (Cf. Jean 1, 1-4 & 14)

Rien de Pur ne peut donc advenir de l’impur ! « Qui es-tu pour contester avec Dieu ? » Et de plus, toutes les générations proclameront désormais les Gloires de Marie :

« Parce qu’il a porté son regard
sur son humble servante. Oui, désormais,
TOUTES LES GÉNÉRATIONS ME PROCLAMERONT BIENHEUREUSE,
parce que le Tout Puissant a fait pour moi de grandes choses :
Saint est son Nom. »

(Luc 1, 48-49).

Comme nous sommes tous l’une de ces générations mentionnées dans ce passage, as-tu déjà dit à Marie : BIENHEUREUSE êtes-vous Marie, parce que le Tout Puissant a fait pour vous de grandes choses ? Si cela n’est pas encore fait, il est encore temps pour obéir à La Parole de Dieu. S’il est écrit que toutes les générations le lui diront, forcément cela s’adresse à nous tous, donc à toi personnellement aussi Théophile.

N’est-il pas curieux qu’il n’y ait que les Catholiques et les Orthodoxes qui lui disent BIENHEUREUSE êtes-vous Marie… en obéissant à la Parole de Dieu ?

L’une (car ce n’est pas la seule) « des grandes choses » que Dieu a faites pour Marie, c’est de l’avoir créée SANS le péché originel, afin qu’Elle soit la Digne Mère du Fils de Dieu qui allait, au temps d’Hérode, se faire homme (chair) en Elle ! C’est ce que nous appelons LA CONCEPTION IMMACULÉE de Marie. En niant la Maternité Divine de Marie, on n’est plus Chrétien, on devient potentiellement hérétique. On n’injurie pas les gloires impunément ! « Eux, au contraire, ils parlent d’une manière injurieuse de ce qu’ils ignorent » (Jude 8-9)

Cher Théophile, si tu ignores tout cela concernant la Personne de Marie, la Mère de Dieu, il est préférable pour toi de t’abstenir de dire des choses injurieuses à son égard. Laisse-toi plutôt enseigner par l’Esprit Saint qui renouvellera et éclairera ton intelligence afin de pouvoir pénétrer plus en profondeur la Parole de Dieu : « Alors il leur ouvrit l’esprit à l’intelligence des Écritures » (Luc 24, 45). Mais dans le cas contraire, si tu restes borné malgré les évidences, tu dois savoir que « Dieu résiste aux orgueilleux » (Jacques 4, 5)

DIEU NE FERAIT-IL AUCUNE EXCEPTION ?

 

Pourquoi Dieu a-t-Il élu UN peuple et pas tous les peuples ?

Pourquoi Dieu n’a-t-Il sauvé que Noé et sa famille du déluge ? Etaient-ils moins pécheurs que les autres ? Non pas du tout, mais uniquement parce que : « Noé trouva GRÂCE aux yeux de l’Eternel. » (Gn 6, 8). Or, la Grâce est Un Don immérité. Noé et sa famille ne méritaient rien ! Mais Dieu a fait une exception selon Son Bon Vouloir !

Pourquoi Moïse fut-il le seul sauvé de la tyrannie de Pharaon qui fit tuer tous les enfants males Hébreux ? Parce que Dieu a fait une exception selon Son Bon Vouloir !

Des griffes d’Hérode, pourquoi l’enfant Jésus fut-il le seul sauvé de tous les enfants de deux ans et en dessous à Bethlehem ?

Pourquoi Jésus choisit-il uniquement trois apôtres pour l’accompagner sur la montagne de la transfiguration ?

Etc., etc. Des exceptions divines il y en a beaucoup ! 

Ainsi, Dieu fit une exception concernant la Personne de Marie en la préservant du péché afin qu’Elle soit la Digne Mère du Dieu Trois Fois Saint, n’en déplaise à certains !

« Qui es-tu pour contester avec Dieu ? »

 

 

https://static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_3064594_201311161334186.png

 

 

 

 

2
Marie n’est pas Mère de Dieu ;
Marie est une femme comme toutes les autres,
elle n’est pas exceptionnelle  

Vraiment ?

 

Mon cher Théophile, la Parole de Dieu, la Bible, à laquelle tu dis obéir avec fidélité parce qu’Elle est l'Autorité ultime, te dis clairement, car c’est écrit en toutes lettres, que Marie est Mère de Dieu. N’as-tu pas comme devise « Sola Scriptura » ? Je te prends donc au mot et nous verrons si ta fidélité à Dieu est fidèle et loyale.  

Dans la Parole de Dieu, les paroles d’Elisabeth sont écrites en toutes lettres :

« Comment m'est-il donné que vienne à moi 
LA MÈRE DE MON SEIGNEUR ? »
(Lc 1, 43)

Je te pose donc la question Théophile : Qui est le Seigneur dont il est question dans la bouche d'Élisabeth ?

 « SEIGNEUR » veut dire ADONAÏ. Terme que les Hébreux utilisent, en référence à Dieu, à la place du tétragramme sacré YHWH (ou YHVH), dont le NOM ne devait être prononcé qu’une fois l'an dans le Saint des Saints du Temple par le Grand Prêtre. Ainsi dans la bouche d'Élisabeth, inspirée par Dieu le Saint-Esprit, au lieu du mot SEIGNEUR, on doit y lire DIEU ou YHWH : Comment m'est-il donné que vienne à moi la Mère de MON ADONAÏ ? Ce qui est écrit est écrit et : « il faut que l’Écriture s‘accomplisse » dit Jésus (Jn 13,18). Et cette affirmation de l’Écriture s’est accomplie en Marie au temps du roi Hérode.

Tous ceux qui rejettent le Titre donné à Marie par Dieu le Saint-Esprit, rejettent non seulement Marie la Theotokos (Celle qui a enfanté Dieu), mais plus grave encore, ils rejettent Dieu le Saint-Esprit qui est L’Auteur des Saintes Ecritures et en font même un menteur ! Tu ne t’en rends peut-être pas compte Théophile, mais c’est le cas !

En effet, nier ce qui est écrit, c’est-à-dire que Marie est Mère de Dieu, c’est dire à Dieu : « Certes, tu le dis, car c’est écrit, mais c’est FAUX, tu nous trompes donc, car je ne crois pas en tes Paroles, elles sont trop dures ; qui peut croire en une telle parole ? ! »  Qui ? Ceux dont la Foi est intégrale.

Quel blasphème de faire mentir Dieu ! Or, ce genre de blasphème contre le Saint-Esprit, dit Notre Seigneur Jésus-Christ, est un péché impardonnable qui mène en enfer : « Quiconque blasphémera contre le Saint-Esprit n’obtiendra jamais de pardon : il est coupable d’un péché éternel. » (Marc 3, 29)

Nous sommes à la fin des temps Théophile, le Retour du Seigneur est imminent et son jugement le suit ! Fais donc amende honorable en reconnaissant que tu as été trompé par de soi-disant Pasteurs qui, en réalité, ne sont que des mercenaires qui annihilent la foi des brebis. « Le jour de leur malheur fond sur eux » (Jérémie 46, 21)

C’est pourquoi cher Théophile,

« Selon ce que dit le Saint-Esprit : Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas vos cœurs, comme lors de la révolte, le jour de la tentation dans le désert, où vos pères me tentèrent pour m’éprouver, alors qu’ils avaient vu mes œuvres pendant quarante ans. Aussi je fus irrité contre cette génération, et je dis : Ils ont toujours un cœur qui s’égare. Ils n’ont pas connu mes voies. Je jurai donc dans ma colère : Ils n’entreront pas dans mon repos !

Prenez garde, frères, que quelqu’un de vous n’ait un cœur mauvais et incrédule, au point de se détourner du Dieu vivant. » (Hébreux 3, 7-12)

« Craignons donc, tandis que la promesse d'entrer dans son repos subsiste encore, qu'aucun de vous ne paraisse être venu trop tard. » (Hb 4, 1)

« Car nous connaissons celui qui a dit: A moi la vengeance, à moi la rétribution ! Et encore : Le Seigneur jugera son peuple. C’est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant. » (Hb 10, 30-31)

Théophile, MARIE EST LA MÈRE DE DIEU, la Bible l’affirme ! Même après 2000 ans de christologie, tu ne pénètres toujours pas le Mystère de l'Union Hypostatique de la divinité et de l'humanité dans la Personne du Verbe de Dieu, c’est affligeant !

Après 2000 ans d’enseignement : « Vous, en effet, qui depuis longtemps devriez être des maîtres, vous avez encore besoin qu’on vous enseigne les premiers rudiments des oracles de Dieu, vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d’une nourriture solide. (Hb 5, 12)

Jusqu’à quel niveau Théophile ta foi peut-elle recevoir les Vérités Révélées ? « Que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans Sa Connaissance » (Ephésiens 1,17).

Après avoir visionné cette dernière vidéo ci-dessous, tu ne pourras plus dire : « je ne sais pas », car il s’agit de l’enseignement de l’Ancien et du Nouveau Testament sur la personne de Marie.

 

Vidéo 25’ 

Marie et l’Arche de l’Alliance.png

 

 

 

 

 

O Marie 2.png
 

 

 

https://static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_3064594_201311161334186.png

 

 

  

 

Autres articles traitant du même sujet :  ici

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_3064594_201311161334186.png

 

 

 

ACCUEIL / BUT DE CE SITE / ARTICLES 

LIVRES / CONTACT / VIDEOS

 



21/07/2022
31 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 325 autres membres