Vie-Nouvelle

Vie-Nouvelle

Face à la tempête qui vient

 

 

 

face8.PNG

 

 

 

 

 

  

« Laisse les morts ensevelir leurs morts,
et toi, suis-moi
 »

(Mt 8,22 & Lc 9, 60) 

 

 

 

Voilà où nous devrions en être à l’heure actuelle… laisser une bonne fois pour toutes à leur libre arbitre TOUS ceux qui ne veulent pas sortir de leur sommeil spirituelle après leur avoir annoncé la Bonne Nouvelle du salut en Jésus-Christ et après leur avoir parlé des signes annonçant l’Avènement en gloire et majesté du Seigneur.

ARRÊTONS de leur parler de ce que nous voudrions qu’ils sachent à propos de tout cela. Nous savons qu’ils n’en veulent pas… pour le moment du moins, car ils ne sont tout simplement pas encore prêts. Cependant, ceux qui sont encore endormis, mais qui sont prédestinés au salut, et dont Dieu seul connaît les noms, se réveilleront au temps marqué par le Saint-Esprit, soyons-en sûrs !

 

Car la semence de la Parole de Dieu que nous avons semée ici et là autour de nous durant notre vie germera d’elle-mÊme… SI, bien entendu, elle est tombée dans une bonne terre (cf. Mt 13, 8), et de ce fait : « Comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n’y retournent pas sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes, sans avoir donné de la semence au semeur et du pain à celui qui mange, AINSI EN EST-IL DE MA PAROLE, qui sort de Ma Bouche : Elle ne retourne point à Moi sans effet, sans avoir exécuté Ma Volonté et accompli Mes Desseins. » (Is 55, 10-11).

 

Il ne nous reste donc QUE et essentiellement la prière, c’est elle qui agira par la puissance de l’Esprit Saint. Notre sacerdoce commun ici-bas en tant que disciple du Christ est la prière pour TOUS ceux qui ont été évangélisés mais qui n’ont pas encore répondu à l’appel. Rien que la prière donc : « C’est à cela que vous avez été appelés, car le Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple afin que vous suiviez ses traces. » (1 Pierre 2, 21)

 

LE MONDE SAIT, nos proches savent, nos amis savent, nos collègues savent ce qu’il en est de nous Chrétiens et disciples du Christ dont la Foi est vivante ! Ils savent que nous ne sommes pas comme ceux qui n’ont pas d’espérance, ils savent que nous baignons dans l’Amour, la Paix et la Joie du Christ. Ils voient que nous rayonnons de la Gloire du Christ ! Oui, oui, ils le voient ! « En effet, le même Dieu, qui un jour a ordonné que la lumière jaillisse des ténèbres, a illuminé nos cœurs afin que nous puissions À NOTRE TOUR REFLÉTER LA LUMIÈRE DE LA CONNAISSANCE DE DIEU ET FAIRE RESPLENDIR SUR LES AUTRES LA GLOIRE DIVINE QUI RAYONNE SUR LE VISAGE DE JÉSUS-CHRIST. Mais ce trésor, NOUS LE PORTONS en des vases d’argile (que nous sommes) pour que cette grande puissance soit attribuée à Dieu et non pas à nous. » (2 Co. 4 :6,7).

 

Soyons-en certains, le monde qui nous entoure VOIT à travers nous « LA GLOIRE DIVINE QUI RAYONNE SUR LE VISAGE DE JÉSUS-CHRIST. » !

 

Nous devons, sans nous relâcher, prier pour que la semence divine que nous avons semée puisse germer en eux. Mais nous ne devons pas nous lamenter et gémir parce que ceux qui nous entourent dorment toujours. Si la semence est tombée dans une bonne terre elle portera son fruit au temps marqué par Dieu (cf. Marc 4, 20). Prenons le cas de Saul qui devint plus tard l’Apôtre Paul. Tout un laps de temps s’est écoulé entre le moment où il fut partie prenante de la lapidation d’Etienne et le moment de sa rencontre avec le Christ sur le chemin de Damas. C’est durant cet intervalle que le futur apôtre Paul a cogité et ruminé le témoignage d’Etienne qui finalement l’a rendu apte à recevoir la Révélation du Christ sur le chemin de Damas et l’a amené à la conversion. (cf. les chapitres 6 & 7 des Actes)

 

Nous nous sommes souvent trompés sur des personnes adoptant à notre égard une attitude moqueuse et même parfois belliqueuse après leur avoir annoncé la Bonne Nouvelle du salut en Jésus-Christ. Mais combien fut notre surprise lorsque ces mêmes personnes sont devenues à leur tour des croyants ! Il faut souvent du temps avant que la semence de la Parole de Dieu ne fasse son travail…

 

Nous sommes nombreux en tant que Chrétiens et disciples du Christ à éprouver des difficultés à partager à nos proches, amis et collègues, notre perception des signes de la fin des temps et de l’urgence de se préparer à faire face à la TEMPÊTE qui vient sur le monde entier. Pour nos proches, nous passons souvent pour des doux rêveurs, voire des illuminés et même des schizophrènes pour ne pas dire des fous pour certains. Cela ne doit pas du tout nous affliger et nous peiner, nous étions pareils avant notre conversion. Nous avons très certainement inconsciemment peiné de nombreuses personnes qui nous ont évangélisés à leur manière mais, comme nous étions encore endormis, ça passait par-dessus nos têtes.

 

Ainsi, en ce qui concerne les personnes encore endormies, nous voudrions les RÉVEILLER. C’est légitime, mais cela ne doit pas se faire, ne doit plus se faire. Il faut ArrÊteR tout simplement. ARRÊTONS de leur parler de tout cela, ne nous tracassons pas, la semence a été semée. Les gens autour de nous vont très bientôt savoir de manière très intense que le temps de leur indifférence est révolu, qu’un CHOIX devra se faire car ils SAURONT au plus profond d’eux-mêmes que le temps de l’indécision est terminé ! Ils sauront qu’ils devront être soit à Dieu soit au démon, ils sauront qu’un tri définitif sera en train de s’effectuer, soit l’ENFER soit le PARADIS.

 

Ils vont donc se poser les questions essentielles et nous serons présents pour les écouter et répondre à leurs interrogations quand l’exigence de la nécessité se fera sentir en eux, et c’est pour bientôt !

 

Ces personnes SE réveilleront d’elles-mêmes. Les autres ne nous demanderont rien car elles seront toujours endormies, il faudra ainsi continuer à ne rien leur dire, à les laisser dormir…c’est leur choix : « Laisse les morts ensevelir leurs morts, et toi, suis-moi »

 

En écrivant : « SE  réveilleront d’elles-mêmes », cela veut dire que ces personnes doivent le faire par elles-mêmes. Leur réveil ne nous appartient pas, ce n'est pas notre responsabilité, mais bien celle de Dieu. Comme elles, nous n’aimerions pas que l’on nous réveille brutalement au milieu de la nuit. C’est la même chose pour les personnes qui sont toujours profondément dans leur sommeil spirituel ! C’est leur choix, leur libre arbitre de rester endormies. Dieu seul les réveillera en Son temps, car IL a mille milliards de manières de possibilités d’opérer dans leur cœur sans violer leur libre arbitre. Ce sera alors Le Grand Réveil divin avant la Tempête qui s’en vient, le réveil des consciences dont nous avons parlé ici et là dans nos commentaires, et non un réveil forcé. La seule chose que Dieu nous demande, c’est de PRIER pour eux après avoir semé Sa Parole dans les cœurs et de continuer à les aimer tels qu’ils sont un point c’est tout !

 

Très bientôt, ces gens vivront une expérience qui comportera une telle charge émotive qu’elle déclenchera une étincelle qui se répandra graduellement dans tout leur être. Ils auront alors la force de chercher à comprendre… et nous serons là pour eux. Ils viendront spontanément, instinctivement pour nous questionner et ils seront comme des brebis, comme des humbles nécessiteux au sens spirituel, attendant de recevoir leur nourriture spirituelle ! Ils chercheront à comprendre, et à ce moment là, nous les accueillerons avec amour et compassion, comme un bon père, comme une bonne mère, comme un bon ami. Et quand viendra cette heure, nous ne serons pas seuls car le Roi des rois sera à nos côtés, nous serons comme un soldat loyal dans le bon combat de la foi.

 

D’ici là, en attendant que la Tempête arrive, soyons toujours joyeux, rachetons le temps, investissons dans l’amour, dans la patience, dans l’espérance, dans la prière et, surtout, dans LA JOIE DU CHRIST. Mais le plus important, acceptons ce que nous ne pouvons contrôler. Lâchons prise !

 

 

  

« Que celui qui a soif vienne ;
que celui qui veut, prenne de l’eau de la vie, gratuitement…  
Oui, je viens bientôt. Amen !
Viens, Seigneur Jésus !
Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous ! »

(Ap 22, 17 ; 20-21)

 

  

https://static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_3064594_201311161334186.png
 

Je vous propose trois chansons
pour terminer notre méditation.

 

La première, IL FAUT QU’IL CROISSE, est de notre ami Joseph que vous connaissez bien. Il est auteur, compositeur et interprète. Il a mis ses dons au service de l’Evangile : la Bonne Nouvelle du salut en Jésus-Christ. La voix de Joseph, chaude et agréablement vibrante, souligne ses mélodies subtiles et recherchées, mêlées d’une pointe de jazz.

 

Joseph chante pour exprimer QUI est réellement Jésus. Il témoigne, dans sa vie, de la présence du Seigneur qui a bouleversé ses aspirations les plus profondes et a fait de lui un homme nouveau.

Les paroles --IL FAUT QU’IL CROISSE-- sont inspirées de Jean 3, 30 et des épîtres de l’Apôtre Paul.

 

 

Bonne écoute. 

 

 

 

joe5.PNG

 

 

 

You raise me up

 

 

 

 

Alléluia

 


 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_3064594_201311161334186.png

 

 

 

Catégorie : Prophéties & Signes des temps

 

 

 

ACCUEIL / BUT DE CE SITE / ARTICLES 

 

LIVRES CONTACT / VIDEOS

 

 

 

 

 



03/05/2020
62 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 265 autres membres