Vie-Nouvelle

Vie-Nouvelle

Si tu veux aller loin : 3. TOI, LE TEMPLE DU SAINT-ESPRIT

 

 

 

3. TOI, LE TEMPLE DU SAINT-ESPRIT

 

 

 colombe.jpg



 

 

 La présence de l'Esprit.

Imagine-toi, tu es le temple de Dieu ! L'Esprit de Dieu habite en toi. Qui pourrait le croire si la Parole de Dieu ne l'affirmait ? En effet, dans le Nouveau Testament au moins une trentaine de passages indiquent clairement que tout enfant de Dieu est la demeure du Saint-Esprit. En voici quelques-uns :

I Corinthiens 6: 19 : "Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous et que vous avez reçu de Dieu ?" Trois fois dans ce seul verset, Paul répète de trois façons différentes que les chrétiens de Corinthe avaient le Saint-Esprit en eux. Paul ne distingue pas ici entre les forts et les faibles; il parle de tous. D'ailleurs, ce passage concerne non seulement les chrétiens de Corinthe, mais aussi "tous ceux qui invoquent, en quelque lieu que ce soit, le nom du Seigneur Jésus-Christ" (1 Corinthiens 1:2). En outre, la majorité des membres de l'église de Corinthe était très imparfaite. Paul leur reproche parmi d'autres fautes des querelles, des divisions, la tolérance d'une certaine immoralité, du désordre au moment même de la sainte cène et une confusion troublante au sujet de certaines doctrines, allant jusqu'à mettre en doute la résurrection. Il leur reproche d'être "charnels" et "enfants" (1 Corinthiens 3:1,2). Pourtant, il n'hésite pas à dire qu'ils avaient le Saint-Esprit en eux. Ce seul verset suffirait pour mettre hors de doute le fait que tout enfant de Dieu a le Saint-Esprit en lui.

 

L'apôtre Paul dit encore :

1 Corinthiens 3:16 : "Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu et que l'Esprit de Dieu habite en vous ?" 2 (Corinthiens 6:16 : Paul dit de lui-même et au sujet des chrétiens de Corinthe: "Nous sommes le temple du Dieu vivant". 1 Thessaloniciens  4:8 : Aux chrétiens de Thessalonique, il dit: "Dieu vous a aussi donné son Esprit".  


C'est exaltant ! Si Dieu ne le disait pas lui-même, jamais je n'oserais croire qu'il daigne venir habiter en moi et m'appeler sa maison. Non seulement notre cœur, mais notre corps est le temple du Saint-Esprit. Quel privilège, mon frère ! Quand tu marches dans la rue, tu peux être fier ! Dis-toi bien que Dieu marche dans la rue avec toi, au-dedans de toi; celui qui a créé l'univers, qui tient toutes choses en existence, qui est la source de toute intelligence et de toute énergie, il est en toi, en train d'animer consciemment tout ton être. Il est là, dans le but d'accomplir en toi tout le dessein qui remplit son cœur.


Mais qui est le Saint-Esprit ?

Pour beaucoup de gens, c’est un sujet mystérieux, trop ignoré dans les églises et autour duquel il y a encore de nos jours une immense confusion. Pourtant, la Bible nous donne un enseignement très clair et très complet dans ce domaine. Il suffit de la lire pour en être convaincu.

Le Saint-Esprit est Dieu. La Bible ne nous laisse aucun doute à ce sujet et nous conduit aussitôt au milieu du plus grand des mystères, celui de la Trinité. Le mot «Trinité» ne se trouve pas dans l'Ecriture. Il a été adopté dans le vocabulaire chrétien bien longtemps après l'époque apostolique, pour définir la vérité biblique de Dieu et pour dénoncer les hérésies concernant la personne du Christ et du Saint-Esprit. La doctrine de la Trinité est pourtant affirmée dans la Bible avec une clarté indiscutable.

On y lit que Dieu est amour. Incontestablement, Dieu créa l'univers afin d'avoir quelque chose à aimer, afin aussi d'être aimé par des créatures intelligentes comme les hommes et les anges. Mais, avant que l'univers fût, Dieu que pouvait-il aimer sinon lui-même ? On ne peut pas aimer le néant. Et si Dieu est amour, cela signifie que Dieu n'existe pas sans aimer. Avant la création de l'univers, Dieu avait nécessairement en lui-même l'objet de son amour, qu'il appelle son Fils. Entre le Père et le Fils, il y a un amour réciproque, éternel et inaltérable. Dieu veut faire connaître son amour à tous les êtres intelligents qu'il a créés. 



Le souffle de Dieu.

Cependant, la parole est inaudible si elle n'est pas portée par le souffle. L'homme est incapable d'entendre la Parole divine, si Dieu ne "souffle" pas. Lorsque Dieu accompagne sa Parole de l'énergie de son "Souffle", c'est-à-dire de son Esprit, elle devient intelligible à la conscience de l'homme. Le ciel s'ouvre pour lui en découvrant l'amour de Dieu.

Le mot "esprit" vient du latin spiritus, qui signifie justement le souffle. Spiritus est la traduction du mot grec pneuma qui veut dire exactement la même chose. En français, nous distinguons entre esprit et souffle; mais le latin et le grec ne font pas cette distinction et utilisent le même mot. Jésus dans Jean 3: 5-8, disant que le vent souffle où il veut, parle en même temps d'une certaine action de l'Esprit de Dieu. En grec, langue originale du Nouveau Testament, c'est évident, puisque pneuma veut indifféremment dire "souffle" ou "esprit". Le Saint-Esprit est donc le Souffle de Dieu, comme Jésus-Christ est le Fils et la Parole de Dieu. Si la parole exprime la pensée du cœur, le souffle, par contre, rend audible la parole. Ainsi, le Fils de Dieu, c'est Dieu qui s'exprime, qui démontre la joie de son amour; l'Esprit de Dieu, c'est son Souffle qui rend cette Parole accessible à l'homme.


C'est Dieu qui agit en toi.

C'est donc le Souffle ou l'Esprit de Dieu qui agit en toi, pour former dans ton sein l'image du Christ. D'abord, il cherche à te révéler le Christ; ensuite, il cherche à l'exprimer au travers de toi. Une fois que tu as accepté la lumière, tu deviens toi-même une source de lumière. Dieu commence à briller au travers de ta vie. Tu deviens le reflet de son amour. Quand tu ouvres ton cœur à Dieu, son Esprit te pénètre. La lumière du printemps évoque la floraison de la terre; le visage d'une jeune fille peut bouleverser le cœur d'un jeune homme avec la révélation de l'amour; ainsi le Saint-Esprit, en entrant chez toi, apporte la vie de Dieu. Alors qu'avant tu étais mort dans tes péchés, selon Ephésiens 2 : 1, l'instant d'après, ton esprit mort ressuscite, tu nais d'en-haut, ton âme reçoit la vue et tu contemples le miracle de la beauté de Dieu. Tu commences à regarder Dieu en face, tu es un bébé qui naît dans le royaume de Dieu.

Un véritable miracle s'opère en toi et Dieu l'appelle la nouvelle naissance. C'est le début de la vie éternelle. Et tout cela, le Nouveau Testament l'affirme, c'est l’oeuvre du Saint-Esprit; c'est lui qui façonne l'image du Christ dans ton âme, c'est lui qui écrit la loi de Dieu sur ton cœur et transforme toute ta conception de la vie. C'est lui qui crée l'amour de Dieu en toi, c'est lui qui te révèle la face de Dieu en Christ. Tu commences à connaître le ciel dans ton expérience.


Et la suite ?

"Ayant commencé par l'Esprit, dit Paul dans Galates 3:3, voulez-vous finir par la chair ?" C'est l'Esprit de Dieu qui a commencé cette oeuvre fantastique en nous, c'est lui seul qui peut la développer. Comme Paul ajoute : "Si nous vivons par l’Esprit, marchons, avançons, fonçons par le moyen de l'Esprit" (Galates 5:25). On ne peut vivre la vie chrétienne sur cette terre autrement que par la puissance du Saint-Esprit, pas plus qu'on ne peut devenir un enfant de Dieu sans lui.

 

 

https://static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_2848551_201310114351712.jpg

 

 

 4.  LA PLENITUDE DE L’ESPRIT

  https://static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_2874124_201310155634264.jpg

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_3064594_201311161334186.png

 

 

 

ACCUEIL / BUT DE CE SITE / ARTICLES 

 LIVRES / CONTACT / VIDEOS

 



06/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 643 autres membres