Vie-Nouvelle

Vie-Nouvelle

La chair

Note de l'article : LA DIVINISATION DE L'HOMME

La chair

Au sens moral, la « chair » désigne la volonté et les pensées corrompues de l’homme naturel, de l’homme tel qu’il est devenu par le péché d’Adam. C’est donc le principe du mal qui existe dans tous les hommes descendus d’Adam pécheur, et qui est la source de tout péché, — principe qui, évidemment, n’existait pas dans l’humanité parfaite de notre Seigneur Jésus Christ. C’est dans ce sens qu’il faut prendre le mot « chair » dans les passages suivants : Romains 7, 18 : « Je sais qu’en moi, c’est-à-dire en ma chair, il n’habite point de bien ». ; Galates 5, 19 : « Les œuvres de la chair sont manifestes » ; Galates 6, 8 : « Celui qui sème pour sa propre chair moissonnera de la chair la corruption ».

 



03/02/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 672 autres membres